Composition de l'actif

Objectifs en matière de placement

La stratégie de l’actif et du passif est mise à jour tous les trois ans. L’étude de 2019 a examiné la stratégie de 2015 et a proposé une stratégie actualisée de gestion de l’actif et du passif, qui a été approuvée par le Conseil d’administration à la fin de 2019.

L’étude a conclu que le Régime est sur la bonne voie grâce à son approche systématique servant à réduire les risques et à utiliser la trajectoire de la composition de l’actif. La stratégie de l’actif et du passif mise à jour assure toujours une composition de l’actif du Régime permettant de combler au mieux son passif et de réduire le risque lié aux taux d’intérêt au fil du temps.

La stratégie vise à assurer que le Régime poursuit sa trajectoire, ou une série de phases, en vertu de laquelle des changements dans la composition de l’actif se produiront lorsqu’une situation de capitalisation prédéterminée sera atteinte. La trajectoire de la composition de l’actif comporte plus d’actions à chaque phase, ce qui serait positif si jamais nous nous retrouvions dans un environnement à faible
rendement. Cela améliorera la liquidité du Régime.

La stratégie utilise une variable d’approximation plus élevée pour le passif du Régime et représente mieux les rendements et la volatilité prévus.

En résumé, depuis 2015, le Régime a augmenté ses placements en obligations et a prolongé la durée des obligations. Ceci a donné lieu à une meilleure correspondance entre l’actif et le passif. Des investissements
supplémentaires dans des placements non traditionnels continuent d’être effectués progressivement afin de réduire la volatilité des rendements. Les obligations à long terme, les obligations indexées sur l’inflation et les actifs de placement non traditionnels ont été augmentés, tandis que les obligations universelles et les actions ont été réduites. L’adoption de la stratégie a fait diminuer la volatilité de la situation de capitalisation du Régime.

Les objectifs du Régime en matière de placement consistent à sélectionner la composition de l’actif et le niveau de risque qui conviennent afin de réaliser un rendement qui dépasse l’indice de référence et de répondre
aux besoins en capitalisation à long terme du Régime.

De solides décisions de placement contribuent à rendre le Régime viable et abordable et aident Postes Canada à respecter sa promesse envers les participants au Régime, soit de leur verser des prestations de retraite à un coût raisonnable.

À long terme, le rendement supérieur du Régime s’est poursuivi. Sur 10 ans, le rendement annuel moyen du Régime était de 8,9 %, ce qui signifie que le Régime a surpassé son indice de référence de 7,7 % et son objectif de rendement au fil du temps de 6,5 %. À court terme, le Régime utilise un portefeuille de référence pour évaluer le rendement des placements.

Le portefeuille de référence du Régime représente le rendement de l’indice du marché pour chacune des catégories d’actif du Régime.

Composition de l'actif

Le graphique suivant illustre la composition de l'actif du Régime, au 31 décembre 2019, en comparaison avec la répartition cible. À tout moment, la composition de l’actif peut varier par rapport aux objectifs à long terme. L’EPPP du volet à PD a fixé des limites minimales et maximales afin d’avoir une certaine flexibilité lorsque les conditions du marché changent.

Taux de rendement par classe d’actif et pour l'ensemble du Régime